L’intérêt principal de l’utilisation d’un broyeur végétaux est la possibilité d’obtenir des déchets verts réduits réutilisables de manière écologique. Ainsi, le broyat obtenu après le passage des végétaux du jardin dans un tel appareil peut être utilisé pour le paillage ou le compostage. Notre comparatif vous donne plus de détail sur les meilleurs modèles pour réaliser une telle opération. Sans tarder, abordons le sujet en profondeur dans les lignes suivantes.

Le paillage : Définition, avantages et réalisation

paillageEn termes simples, le paillage désigne une technique de jardinage consistant à couvrir un sol d’une couche de matériaux organiques, au pied des plantes. L’objectif visé ici est de nourrir le sol, d’assurer sa protection ou dans une certaine mesure conserver l’humidité.

La technique du paillage peut se fait au potager, au verger, aux pieds des haies, des jeunes arbres et arbustes. De même, sa pratique est courante pour les plantes en pot et dans les massifs de fleurs vivaces. Le paillis constitué crée une sorte d’habitat favorable aux insectes et empêche l’apparition des herbes sauvages.

A lire aussi : Pour faire du paillis, doit-on louer ou acheter un broyeur de jardin?

Quelques avantages du paillage

La mise en place du paillis dans un jardin a plusieurs avantages. Nous pouvons citer entre autres :

  • Limitation du désherbage : en manque de lumière les mauvais herbes ne peuvent ni germer, ni se développer. Donc si vous répandez du paillis sur une terre désherbée, il sera difficile aux herbes de pousser à nouveau.
  • Obtention d’un engrais naturel : les débris organique constituant le paillis vont subir une profonde décomposition en humus dans le temps. Cette décomposition est assez bénéfique au sol car elle le rend plus fertile pour d’autres cultures. Tout de même, notez que la décomposition du paillis est fonction de la taille du broyat obtenu d’un broyage électrique. Pour cela votre choix d’appareil broyeur doit se faire suivant aussi la taille du broyat que vous désirez obtenir.
  • Protection des fruits et légumes : le paillage évite aussi que les fruits et légumes se trouvent en contact direct avec le sol. Par conséquent, ils conservent leur état de propreté et se pourrissent moins vite.
  • Favorise la multiplication des insectes utiles : un autre avantage du paillis est sa capacité à réfugier les insectes utiles aux plantes. Ce faisant, ceux-ci trouvent un endroit pour assurer leur prolifération et leur développement.
  • Meilleure rétention d’eau : un terrain paillis garde beaucoup plus l’humidité. L’eau s’évapore moins vite et les plantes passent plus de temps dans l’humidité.

Comment réaliser le paillage de son jardin?

Pour mettre en place le paillis, il est important de désherber l’espace réservé à cet effet. C’est une étape vraiment importante à ne pas négliger. En effet, le paillage empêche la pousse des mauvaises herbes, par conséquent, il ne doit en aucun cas être considéré comme un désherbant naturel. Une fois que vous finissez le désherbage, ajoutez un peu de compost en surface puis arrosez.

Le paillage doit avoir une épaisseur d’environ 5 cm autour des plantes et arbustes. Cette épaisseur peut être revue un peu à la baisse si vos plantes n’atteignent pas encore les 10 cm. Enfin, terminez la mise en place de votre paillage en arrosant à nouveau pour humidifier le paillis. Le mois approprié pour ce genre d’opération est celui de mai. En cette période, le sol est parfaitement dégelé et réchauffé. Ceci empêche que les plantes soient étouffées.

A lire aussi : Quelle performance pour le broyeur Einhell GH-KS 2440?

Qu’est-ce que le compostage et quels sont ses avantages?

Le compostage désigne un procédé qui consiste à mélanger les déchets verts du jardin et les déchets de la cuisine. Ainsi, ce mélange qui sert d’engrais naturel est décomposé par les vers dans le sol.

Le ratio idéal d’un compost efficace est d’environ 1 tiers de déchets secs (le broyat issu d’un broyeur de branches) et 2 tiers de déchets de cuisine (reste de repas, épluchures…)

Quelques avantages du compostage

Le compostage présente d’énormes avantages que nous avions résumés en quelques points. Il s’agit de :

  • Action sur les propriétés biologiques et chimiques de la terre. De même que son aspect physique.
  • Amélioration de la rétention d’eau des sols légers
  • Augmentation de la fertilité du sol et sa capacité d’échanges des minéraux
  • Élimination de certaines maladies des plantes
  • Aide à décomposer les résidus de pesticides ou autres résidus synthétiques
  • Accélération de la croissance des plantes et des racines
  • Amélioration du rythme de diffusion des nutriments

A lire aussi : Ce qu’il faut savoir pour bien utiliser un broyeur de végétaux

Le BRF (Bois Raméal Fragmenté) : Ce qu’il convient de retenir

Le BFR est une technique récente pour rendre les sols fertiles. Ici, il s’agit d’une couverture du sol avec un type de paillis spécifique. En effet, pour constituer ce type de paillis il vous suffira de broyer les branches et rameaux frais. Ceux-ci avec ou sans feuilles doivent avoir un diamètre inférieur à 7 cm. Ils doivent être d’arbres feuillus, avec possiblement des essences de conifères à hauteur de 20% maximum. C’est bien ce qui le différence du paillage qui désigne au sens large toute couverture du sol et pouvant inclure de nombreux types de matériaux.

Le BFR augmente la résistance au gel accrue et améliore la résistance des plants aux maladies. De même, il donne une meilleure structure au sol grâce notamment aux remontées d’humus.

Conclusion

De tout ce qui précède, nous pouvons déduire que le paillage, le compostage ou le BFR est une solution efficace pour gérer de façon efficiente les déchets verts. Ceci résulte bien évidemment de l’utilisation d’un broyeur de végétaux.

À chaque saison, il est possible d’utiliser ses déchets verts dans son action de paillage : feuilles en automne, tontes en été et au printemps…etc… branchages, tailles de haie, fanes broyés avec un broyeur. C’est un moyen efficace pour rendre son sol dynamique. Il permet également de limiter son entretien et de faciliter le travail.

Partager